Travaux

Une extension de l’Assemblée Nationale envisage il y a 107 ans

Un peu d’histoire dans le secteur immobilier, Figaro revient dans son édition du décembre 1910, accueillir le maximum de députés était l’objectif de l’agrandissement du Palais Bourbon. Des projets entre 1890 et 1910 ont été dans le programme pour rénover les lieux. Et M. Henri Brisson qui a été président de la Chambre des députés a signalé dans le temps qu’un plan de transformation entière de la pièce du Palais Bourbon est actuellement à l’étude et souhaite le réaliser sans tarder. Une énième tentative d’extension qui a fini par payer car la loi a été enfin adoptée. Le président de la Chambre des députés a souligné que les devis ne paraissent pas trop élevés.

Les transformations en cours

Toujours selon les propos de M. Henri Brisson, il a annoncé que la salle, que l’on bâtirait le plutôt possible sur l’emplacement de la présente pièce, serait équipée des meubles. Des changements dans les meubles et la structure même du bâtiment ont été prévus. Le nombre de députés a été estimé à plus de six cents. L’accroissement de la population électorale est la principale raison avancée. Le public quant à lui, une nouvelle Chambre à deux étages de tribunes spacieuses, claires et aérée sa été dans le programme.

Les travaux pour 1000 ouvriers pendant une durée de 3 ans

Un vote du budget de 3 millions de francs a été survenu dans un premier temps. Pourtant plus tard, les devis établis par la suite par M. Buquet, l’architecte constate un crédit de 500.000 francs qui a été accordé. Sachez que les débuts des travaux du Palais-Bourbon donnera du travail à plus de mille ouvriers pendant trois ansa annoncé le Figaro.

 

Claire

Rédactrice en chef de Immo-Annonces-France.fr, je suis agent immobilier indépendant pour une grande franchise française. C'est un blog indépendant pour partager mes conseils immobiliers et l'actualité intéressante à ce sujet.

Autres articles à voir

A voir également

Close
Close