Actualités

Taux immobiliers 2020 : tout ce qu’il faut savoir

Bien que l’année 2020 ait connu quelques variations importantes des taux d’intérêt de prêts soumis par les institutions bancaires, on dénote quand même quelques améliorations. En effet, les trois premiers mois de l’année 2020 n’ont pas été faciles en termes d’amortissement. Toutefois, la crise économique actuelle a énormément ralenti l’engouement des banques à offrir des prêts à certains ménages pour investir dans l’immobilier. Les foyers avec des apports personnels faibles n’ont malheureusement pas pu obtenir massivement des prêts immobiliers comme à l’accoutumée à cause de l’incertitude économique qui règne.

Taux immobilier : une légère remontée depuis quelques mois

En effet, cela fait déjà plusieurs mois (3 notamment) que les taux des crédits immobiliers ont augmentés de 14 points. Cette évolution des taux touche pratiquement tous les secteurs, tourisme, immobilier, aéronautique ou encore restauration. Cependant, les banques pourront faire des efforts conséquents en fonction d’un certain nombre de critères tels que :

  • le type d’investissement (bien locatif, résidence principale ou secondaire) ;
  • les revenus mensuels ou annuels ;
  • le type d’emploi exercé (retraité, cadre, fonctionnaires, etc.) ;
  • le taux d’endettement ;
  • l’apport personnel ;
  • la somme du capital à emprunter, etc.

Quels taux immobiliers pour août 2020 ?

Étant donné que la situation économique incertaine actuelle met les institutions bancaires dans une instabilité constante, les taux d’intérêt seront évalués à partir des critères susmentionnés. En effet, il ne serait pas judicieux pour une banque d’octroyer un prêt immobilier à un foyer qui est dans une instabilité économique. Alors, les études de crédit immobilier montrent pour ce mois d’août que…

L’on constatera des baisses de taux de crédit immobilier pour certains profils

Comme dit plus haut, les profils avec peu d’apports personnels et un métier instable se verront proposés des taux très élevés. Pourtant, les profils avec des métiers sécuritaires (cadres, fonctionnaire d’État, salarié en CDI, etc.) pourront bénéficier de taux revus à la baisse.

Les profils en instabilité auront de la peine à obtenir un taux d’intérêt abordable

En effet, les travailleurs des domaines touchés en plein cœur par la crise auront beaucoup plus de mal à obtenir des taux réduits. La principale raison étant l’instabilité et l’incertitude économique dans laquelle sont plongés leurs secteurs.

Claire

Rédactrice en chef de Immo-Annonces-France.fr, je suis agent immobilier indépendant pour une grande franchise française. C'est un blog indépendant pour partager mes conseils immobiliers et l'actualité intéressante à ce sujet.

Autres articles à voir

A voir également

Close
Close