ActualitésConjoncture

Investissement immobilier : le neuf est-il toujours aussi intéressant en 2018 ?

2017 a été une année de croissance pour le secteur de l’immobilier. Parmi les placements les plus sures, on note l’investissement immobilier locatif. Ceci concerne le neuf et l’ancien. D’ailleurs, différents dispositifs permettent aujourd’hui aux investisseurs de bénéficier de divers avantages fiscaux, en particulier la loi Malraux, qui concerne les biens anciens rénovés et mis en location. Selon de nombreux spécialistes, la tendance du marché devrait sûrement suivre celle de 2017.

Pour le secteur de l’immobilier neuf, il semblerait que les avantages seront d’autant plus nombreux. En 2018, le marché de l’immobilier devrait se porter très bien. Effectivement, plusieurs mesures, telles que la loi Pinel, favoriseront l’acquisition de logement neuf. De plus, ils peuvent toujours compter sur des taux de crédit relativement faibles.

L’ancien ou le neuf, dans quel bien investir ?

Il est possible de profiter de multiples avantages en investissant dans le neuf. Il y a tout d’abord le fait de disposer d’un bien répondant aux normes énergétiques. De plus, on peut bénéficier d’un logement personnalisable à souhait. En optant pour le neuf, vous habiterez dans une maison beaucoup plus économe. D’autre part, différentes assurances accompagnent un bien neuf. Elles offrent la garantie aux propriétaires de ne pas réaliser de travaux pendant au moins 10 ans. Les avantages fiscaux sont aussi importants dans le neuf. D’ailleurs, retrouvez la liste des dispositifs fiscaux ici. Parmi eux, il y a la loi Pinel. Ce dispositif vient d’être étendu.

Le choix entre le neuf et l’ancien dépend généralement du budget. Certes, le neuf est beaucoup plus cher que l’ancien, mais, ce dernier présente divers inconvénients qu’il est important de considérer. Lorsque vous optez pour un bien ancien, il faudra en effet penser aux travaux.

L’investissement dans l’immobilier neuf locatif

Il est tout à fait possible de profiter d’une multitude d’avantages fiscaux en investissant dans l’immobilier locatif. Il y a notamment la loi Pinel, mais également d’autres dispositifs qui permettent de bénéficier d’une réduction d’impôts. Toutefois, pour être assujetti à ces dispositifs, il est essentiel de respecter certaines conditions.

Les investisseurs ont encore jusqu’en 2021 afin de profiter du dispositif Pinel. Une mesure de défiscalisation permettant aux Français d’avoir une déduction d’impôt allant de 12 à 21 %. Tout dépendra de la durée de la location qui est de 6, 9 ou 12 ans. Par ailleurs, les investisseurs auront la possibilité de souscrire un crédit avec un taux très intéressant. Un excellent moyen pour se constituer un patrimoine pérenne.

Claire

Rédactrice en chef de Immo-Annonces-France.fr, je suis agent immobilier indépendant pour une grande franchise française. C'est un blog indépendant pour partager mes conseils immobiliers et l'actualité intéressante à ce sujet.

Autres articles à voir

A voir également

Close
Close