ActualitésConjoncture

Coworking : la tendance qui bouscule le marché de l’immobilier tertiaire

Le coworking à Paris connaît un véritable succès depuis déjà quelques années et ne cesse de croitre afin d’offrir des espaces de travail adaptés aux entreprises, freelances et start-uppers à la recherche de bureaux à louer. Coup d’œil sur ce phénomène qui a complètement chamboulé l’immobilier parisien.

Le coworking, c’est quoi ?

Le coworking à Paris, mais aussi dans de nombreuses autres villes du monde, repose sur le principe d’un espace de travail partagé. Plusieurs sites permettent de trouver des espaces de coworking à Paris selon ses critères comme bureauxapartager.com par exemple. En effet, de nombreuses entreprises, freelances, et start-ups ne souhaitant pas investir dans des bureaux spécialement dédiés à leur activité peuvent opter pour la location d’un espace de coworking à Paris. Il sera alors possible de louer un poste de travail, des bureaux, ou encore des salles de réunion et de conférences de façon temporaire. 

Ainsi, plusieurs professionnels issus de différents secteurs se retrouvent pour travailler au sein d’un même espace ce qui aura l’avantage de favoriser les échanges, les rencontres et l’entraide. Par ailleurs, le coworking à Paris a aussi l’avantage d’être très flexible puisqu’il sera possible de louer un espace de travail simplement pour une journée comme pour une année. 

Le coworking à Paris bouleverse le secteur immobilier

L’arrivée du coworking à Paris a complètement bouleversé le secteur de l’immobilier tertiaire (plus d’informations sur l’immobilier sur le blog Immoz.info). En effet, ce nouveau modèle a pour objectif de s’affranchir des codes habituels du milieu professionnel et cela affecte également le fonctionnement de la location pour les entreprises. Par exemple, la location de bureaux classiques se faisait habituellement avec des baux de 3 ans, 6 ans ou 9 ans, une période extrêmement longue surtout lorsque l’on démarre son activité et qui demande à s’engager sur une période considérable. Comme expliqué plus haut, le coworking permet d’avoir beaucoup plus de flexibilité sur la période de location et donc de liberté pour les professionnels. 

Qui plus est, le coworking est un excellent moyen de valoriser des espaces vides et inutilisés, de nombreuses entreprises propriétaires de locaux ont ainsi décidé de remanier leurs espaces vides en espaces de coworking s’assurant ainsi une nouvelle utilité aux lieux et un retour sur investissement plus sûr. La SNCF a notamment largement exploité cette idée en proposant des locaux inutilisés de certaines de ses gares en espace à louer (en savoir plus sur le projet Open Gare ici). 

Par ailleurs, louer un espace de coworking permet également pour les propriétaires d’éviter les mauvais payeurs et de se retrouver dans une situation complexe puisque ce sont des espaces qui sont en constant renouvellement grâce à la possibilité d’effectuer des locations de très courtes durées. Un point non négligeable aussi pour les professionnels qui peuvent désormais s’affranchir des coûts exorbitants du marché immobilier et profiter d’espaces de travail tout à fait abordables. 

En somme, le coworking est une aubaine tant pour la clientèle de professionnels qui profitent ainsi d’espaces davantage en adéquation avec leurs besoins, leurs envies et leurs possibilités, mais aussi pour les propriétaires de ces espaces qui rentabilisent largement leur investissement. De nombreux espaces de coworking continuent à s’ouvrir un peu partout dans le monde afin d’accueillir les professionnels à la recherche d’espaces de travail, mais que se passera-t-il pour le secteur immobilier tertiaire quand l’offre dépassera un jour ou l’autre la demande ?

Claire

Rédactrice en chef de Immo-Annonces-France.fr, je suis agent immobilier indépendant pour une grande franchise française. C'est un blog indépendant pour partager mes conseils immobiliers et l'actualité intéressante à ce sujet.

Autres articles à voir

A voir également

Close
Close